Les citoyens de la ville de Ain-Oulmène se plaignent des services des prestations médicales de l’hôpital Mohamed Boudiaf de la ville et des centres de santé, mécontents de l’accueil et surtout de la prise en charge médicale contraints de se ruer vers les privés(salles de soins,clinique et les cabinets de radiologie).

Et apparemment c’est le meme constat à travers le tout pays.

Le ministre de la santé Abdelmalek Boudiaf fraîchement installé dans ses nouvelles fonctions est déterminé à améliorer au niveau de ces services publics médicaux.

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Lundi 12 novembre 2018 Le journaliste Saïd Chitour, emprisonné sans procès depuis juin 2017, a été libéré ce dimanche 11...

Fermer