Le tronçon de la route menant de l’ancien château jusqu’à l’hôpital de « Mohammed Boudiaf » de la ville se trouve dans un état très dégradé et on dénombre plusieurs « nids de poule » très dangereux et pourront provoquer de graves accidents.

Un ambulancier de la protection civile déclare qu’il n’arrive pas à acheminer les patients dans des conditions optimales, « je fais des zigzags » pour éviter les obstacles tout le long ce tronçon.

Pire, dès qu’il commence à pleuvoir, on n’y voit rien, que des flaques et ça devient plus dangereux.

C’est un véritable cauchemar depuis quelques mois déjà, s’indignent les automobilistes rencontrés demandent la remise en conformité de la route le plus tôt possible.

Quant à ce tronçon dont l’éclairage est défectueux depuis longtemps délaissé, les habitants, les usagers et les fonctionnaires de l’hôpital souhaitent qu’une opération de réhabilitation et de réfection « le plus vite ça sera le mieux » de l’éclairage public sur ce tronçon ne sera que la bienvenue.

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 30 novembre 2018 En Algérie, dans le gisement préhistorique de Aïn El Ahnech (Nord), des archéologues ont découvert des...

Fermer