La population de la commune de Ain Oulmène dont le nombre d’habitants aurait atteint les 120000, est alimentée exclusivement en eau à partir des forages répartis dans la périphérie et principalement par le forage Kherzète Youcef dont le débit est très consistant de la commune de Ain Azel (Sétif).

A en croire certaines sources,la principale station de refoulement de Kherzète Youcef (Ain Azel) ,équipée de plusieurs électro-pompes et d’équipements électriques de commande ont été immergés d’eau suite à un éclatement de la jonction due à « une mauvaise soudure » de conduites au niveau de cette station.

La réalisation de tous les équipements électriques vous rappelle-t-on a été confiée à une firme italienne et la partie « transport » à une entreprise algérienne privée.

Plusieurs milliards centimes partis en fumée suite à une défaillance de soudure dont tous les équipements et la pose de conduits heureusement sont en encore en garantie.

Ces malfaçons,ont causé d’énormes désagréments et toute une commune qui est privée d’eau potable.
En attendant la population commune de Ain Oulmène continue à souffrir le martyre en s’approvisionnant par des camions citernes achetés à 600 DA la citerne de 3000 litres voire plus .

Aujourd’hui encore, les habitants de la ville de Ain Oulmène sont approvisionnées en eau potable pendant 2 heures et des fois moins tous les 3 jours.

Tags

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Lundi 12 novembre 2018 Le journaliste Saïd Chitour, emprisonné sans procès depuis juin 2017, a été libéré ce dimanche 11...

Fermer