Ain Oulmène,ville fantôme le premier jour du « couvre-feu sanitaire » de 15 heures à 7 heures du matin

À 15 heures 22 , Ain Oulmène et à l’instar des autres villes des 9 wilayas confinées partiellement, est devenue une « ville fantôme »  à cause du « couvre-feu sanitaire », un confinement sanitaire imposé de 15 heures à 7 heures de matin et ce jusqu’au 19 avril prochain« si tout va bien » par les pouvoirs publics  dans le cadre de la prévention contre la propagation du coronavirus,les superettes et magasins  fermés et aucun véhicule, bicyclette ou moto n’y circulent.

Toutefois, il y a eu quelques récalcitrants rappelés  à l’ordre par la patrouille de la police en lançant le gyrophare et la sirène.

Sauf quelques douces tourterelles rodent sur les trottoirs à la recherche de grains de riz et ou de maïs et  quelques chats déambulent tranquillement dans  les rues désertes de la ville.

%d blogueurs aiment cette page :