Algérie : L’Aid El Kébir,le spectre d’une seconde vague du Coronavirus

La fête de l’Aïd El Kébir sera célébré « amèrement » demain vendredi 31 juillet 2020 alors que toute l’Algérie fait face à une hausse très inquiétante du nombre de cas de contaminations du Coronavirus qui ne cesse d’augmenter.

Les appels des scientifiques qui ont été lancés pour l’annulation du rituel sacrificiel en raison de la situation sanitaire dangereuse  que traverse le pays, sont restés « lettre morte » tandis que d’autres voix, notamment les religieux ont rejeté tout appel à l’annulation du rituel sacrificiel.

Comme attendu, le dernier mot est revenu à la commission ministérielle des Fatwas, seul organisme habilité à trancher sur les questions d’ordre religieux qui a donné son feu vert pour le maintien du sacrifice de l’Aïd El Kébir, avec toutefois quelques « recommandations » qui semblent difficiles et impossibles à appliquer.

Bonne fête à toutes,à tous,restez vigilants !!!

Prévenir mieux que guérir !!!

%d blogueurs aiment cette page :