Pour « sécuriser davantage » son réseau informatique ,Algérie Poste de la ville d’Ain Oulmène (Sétif) a installé avant le mois de Ramadan passé deux nouveaux distributeurs de billets afin de satisfaire leur clientèle mais malheureusement ces derniers ne sont pas encore opérationnels pour des raisons inconnues et pénalise fortement les détenteurs de « cartes magnétiques Dahbia » qui sont obligés de faire la queue devant les guichets submergés pour retirer à la veille de l’Aid El Kébir leur maigre pension.

L’objectif d’Algérie Poste était de généraliser ce moyen de paiement afin de faire baisser la pression sur ses guichets.

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.