Pour « sécuriser davantage » son réseau informatique ,Algérie Poste de la ville d’Ain Oulmène (Sétif) a installé avant le mois de Ramadan passé deux nouveaux distributeurs de billets afin de satisfaire leur clientèle mais malheureusement ces derniers ne sont pas encore opérationnels pour des raisons inconnues et pénalise fortement les détenteurs de « cartes magnétiques Dahbia » qui sont obligés de faire la queue devant les guichets submergés pour retirer à la veille de l’Aid El Kébir leur maigre pension.

L’objectif d’Algérie Poste était de généraliser ce moyen de paiement afin de faire baisser la pression sur ses guichets.

Tags

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Mercredi 17 octobre 2018 Le 17 octobre 1961, des Algériens ont été massacrés à Paris cela fait 57 ans et...

Fermer