Algérie Télécom revoit sa copie tarifaire ADSL

En Attendant le déploiement de la 4G (LTE) en mode fixe,Algérie Télécom revoit sa copie tarifaire ADSL.

Le groupe est en phase de relooking pour une nouvelle identité visuelle et une nouvelle stratégie en matière de téléphonie fixe

Algérie Télécom (AT) va annoncer, début avril, sa nouvelle politique tarifaire pour ce qui est de l’ADSL (Internet haut débit) en attendant le déploiement de la 4G en mode fixe dite LTE.

Selon une source proche du groupe, les équipes d’AT se préparent à cette nouvelle technologie pour progresser sur l’ADSL en instaurant une nouvelle grille tarifaire à même de démocratiser davantage l’utilisation d’Internet.

Cette même source, qui n’a pas souhaité s’étaler sur le sujet, a toutefois confié que “le groupe est en plein préparatifs pour paraître sous un nouvel habillage dans les plus brefs délais”.

Autrement dit, Azouaou Mehmel, qui a été à l’origine du changement visuel d’ATM Mobilis, récidive à Algérie Télécom en décidant de suivre un principe identique.

Force est de reconnaître que le lifting opéré sur la filiale mobile du groupe lui a totalement réussi et ouvre ainsi l’appétit pour reproduire le même topo sur la maison mère qui prend, en effet, des airs vieillots.

Tarabusté sur la question, le patron du groupe préfère maintenir le suspense et ne donne pas plus de détails, qu’il réserve à la conférence de presse, mais ne nie aucunement ces perspectives tout autant que des nouveautés à introduire sur la téléphonie fixe (nouveau package).

La fuite viendra, toutefois, d’un site électronique, pas plus tard que la semaine dernière, présentant ainsi, en exclusivité, la nouvelle offre qui concerne l’ADSL et non la 4G comme rapporté par certains journaux.

AT aurait décidé, à ce titre, de réunir toutes les offres en quatre formules fixes en plus de faire du 1 méga le plus bas des débits à proposer.

Baptisée Idoom, l’offre en question qui fera toujours dans l’illimité cédera le 1 Mbps pour 1 600 DA ce qui, en soi, n’est pas un grand changement dans la mesure où le 1 méga est actuellement cédé à un peu plus que 1 700 DA.

Le changement sera ressenti, véritablement, pour les débits plus importants en volume puisque avec 500 DA de plus le client peut accéder directement au 2 mégas (2 100 DA).

Les tarifs iront crescendo pour atteindre les 3 200 DA pour 4 Mbps et 5 000 DA pour 8 Mbps. Des offres, bien entendu, valables pour tous les abonnés Easy, Fawri et Anis et seront accompagnées de quelques bonus pour prétendre vraiment pouvoir contrecarrer la cadence de la 3G mobile qui avance à grands pas récoltant le 1 million d’abonnés en l’espace de seulement 3 mois depuis son lancement.

Aussi, tous les abonnés de l’une des offres précitées bénéficieront d’une adresse email gratuite (nom.prénom@djaweb.dz) en plus du programme de contrôle parental. Les abonnés de l’offre 4 Mbps et 8 Mbps auront droit, quant à eux, à une carte Premium qui offrira à l’abonné la priorité au niveau de l’agence.

L’abonné de l’offre 4 Mbps aura la possibilité de choisir gratuitement des antivirus (Kaspersky, AVG) et le Cloud pour stocker ses données en dehors du PC sur des serveurs distants et accessibles par Internet.

Il est question, aussi, de e-learning, et ce, afin de suivre des cours sur Internet sans oublier la bibliothèque numérique qui donnera accès à une multitude de livres à lire gratuitement. Bien gâté, l’abonné à l’offre 8 Mbps aura la possibilité de choisir 2 des programmes gratuitement.

Les abonnés de l’offre classique devront passer à une offre Wifi car, pour toute augmentation de débit d’une offre classique, l’abonné devra payer 2 mois d’avance et se verra offrir un modem Wifi gratuitement.

Un engagement de 12 mois sera signé lors de l’augmentation du débit durant lequel le client n’aura plus le droit de changer d’avis et le baisser.

Les abonnés qui voudront avoir l’offre 4 Mbps et 8 Mbps doivent déposer une demande auprès de l’agence Algérie Télécom la plus proche afin d’envoyer un technicien pour examiner votre ligne téléphonique et voir si elle est capable de supporter un tel débit (4 Mbps ou 8 Mbps).

Les prix des offres resteront fixes et les clients n’auront plus à s’acquitter des 300 DA mensuels pour le modem Wifi comme il est d’usage actuellement.

(Nabila Saidoun,Liberté du 22-03-2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :