Disparition.

Il fut président de l’Académie qui décerne les Oscars et comptait plus d’une trentaine de films à son actif. Le cinéaste canadien Arthur Hiller est décédé mercredi à Los Angeles de causes naturelles à l’âge de 92 ans, a annoncé l’organisation qu’il a présidée dans les années 1990. Il avait notamment réalisé Love Story (1970), long métrage pour lequel il avait été nominé aux Oscars, ainsi que Les Jeux de l’amour et de la guerre (1964) ou encore The Man in the Glass Booth (1975). «Nous sommes profondément attristés par le décès de notre cher ami Arthur Hiller», a écrit Cheryl Boone Isaacs, présidente de l’Académie, dans un communiqué.

Paris Barclay, le président du Directors Guild of America, syndicat dirigé par Hiller de 1989 à 1993, a décrit le réalisateur canadien comme un «militant infatigable pour les droits de la création et un défenseur passionné de la préservation du film». Arthur Hiller avait également reçu en 2001 un prix humanitaire pour ses activités caritatives dans l’éducation et les droits civiques.

(www.liberation.fr,18-08-2016)

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 12 octobre 2018 Plusieurs tombes du cimetière de Mesra à Mostaganem, ont été profanées dont celle du père de...

Fermer