Autoroute Est-Ouest : Nid des malfaçons et de la corruption

L’autoroute Est-Ouest mise en service partiellement en 2000, ce grand projet estimé initialement à 4 milliards de Dollars s’est vu réactualiser bizarrement à plus de 10 milliards dollars.

Il a été confié vous rappelle-t-on en grande partie à deux entreprises étrangères (chinoise et japonaise), deux tronçons de quelques dizaines de kilomètres ( Bouira et Bordj Bou Arreridj ) attribués à la plus grande entreprise algérienne de travaux de routes (Cosider).

Aujourdhui,ces deux tronçons ne cessent de subir des réparations en raison de la dégradation avancée des chaussées après seulement quelques années depuis leur livraison due à la malfaçon des travaux réalisés.

Il semblerait même que l’effondrement d’une partie d’un tunnel au niveau de la localité de Djebel El-Ouahch (Constantine) dont les travaux ont été confiés aussi à cette médiocre entreprise Cosider assistée à coups de milliards de Dinars par l’état.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.