Iran : 29 personnes ont été tuées par des hommes qui ont ouvert le feu sur un défilé commémorant le début de la guerre Iran-Irak dans la ville d’Ahvaz.

SETIF- Cinq (5) éléments de la sûreté nationale de la wilaya de Sétif ont été légèrement blessés et cinq supporters arrêtés après les échauffourées survenues samedi soir, à Sétif, à la fin de la rencontre de l’entente de Sétif et son homologue Sud Africain le Mamelodi Sundowns, a indiqué le chargé de la cellule de la communication auprès de ce corps constitué, le lieutenant, Abdelouahab Aissani.

La même source a précisé qu’ »aucun cas grave n’a été enregistré parmi les policiers  blessés, soulignant que les cinq supporters suspects ont été libérés le soir même, alors que leurs dossiers ont été transférés aux instances judiciaires compétentes afin de prendre les procédures nécessaires.

De son côté, le chargé de la communication auprès du centre hospitalo-universitaire de Mohammed Saadna Abdelnnour de Sétif, a fait état de l’admission d’une vingtaine d’agents de police et d’une soixantaine de supporters qui ont reçu les premiers soins, précisant que parmi les cas admis, aucun état grave n’a été signalé.

Des supporters de l’ESS, qui s’est incliné face aux Sud-africains de Mamelodi Sundowns (2-0), ont essayé de faire irruption sur le terrain, au stade 8 mai 45, après le temps additionnel, lors de la rencontre comptant pour la 1ére journée de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football, rappelle-t-on.

La tentative a conduit l’arbitre Malien, Mamadou Kaita, à décider l’arrêt de la partie.

 

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Skype,Viber,Instagram,Facebook,Twitter et même le moteur de recherche Google inaccessibles aux internautes algériens

Comme annoncé dans notre article du 16 juin dernier ,les réseaux sociaux,Skype,Viber ,Instagram,Facebook,Twitter et même le moteur de recherche Google...

Fermer