Quatre salles de classe de l’école primaire du « Chahid SAHNOUNE EL- HAMDI » au Sud-Ouest de  ville de Ain Oulmene près de la cité du 5 juillet ex filèje nilo ont été  fermées suite à un glissement de terrain.

Selon nos informations, des fissures ont apparu sur les murs et le plancher s’est affaissé de plusieurs centimètres de ces salles de classe.

Compte tenu de l’état gravissime de ces salles de classe , l’APC de Ain Oulmène et la direction de l’éducation de Sétif ont  décidé de les fermer par « précaution » et les élèves ont été affectés vers l’école BOUHALI ALI de la cité  Boufadha ex Loktarate qui se trouve à 600 mètres de cette école.

Malfaçons ou glissement naturel de terrain ???

L’école a été réceptionnée depuis plus d’une décennie et aujourd’hui personne n’est en mesure de donner des informations comment a été fait le choix de l’assiette terrain ni sur l’étude de sol ni sur son assurance décennale ni sur l’entreprise qui a été chargée d’effectuer les travaux de réalisation de cette école.

On ignore aussi si l’APC et la direction de l’éducation de Sétif ont diligenté ou non une expertise « avant toute démarche » pour déterminer l’origine exacte de ce glissement de terrain, c’est motus et bouche cousue !!!

Affaire à suivre…

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 30 novembre 2018 En Algérie, dans le gisement préhistorique de Aïn El Ahnech (Nord), des archéologues ont découvert des...

Fermer