plaque commémorative

56 ans après, une plaque commémorative va être apposée ce matin à l’entrée du siège de l’APC ,au coin de la rue principale qui porte son nom de la ville de Ain Oulmène (Sétif) à la mémoire Chahid Athmane KANOUNI,nom de guerre SI AHMED.

Cette plaque n’a pas été placée par hasard, mais dans une « démarche controversée » de mémoire, c’est en effet à côté, où le Chahid Si Ahmed KANNOUNI a été torturé et trainé avant d’être pendu à un micoulier en face de l’Église, en face de la mairie en juillet 1960 tout près café Santo.

Cette cérémonie va être déroulée dit-on en présence des ministres des anciens moudjahidine et de l’éducation nationale accompagnés par de nombreuses « personnalités civiles et militaires ».

Une gerbe de fleurs va être déposée au pied de la plaque commémorative, une mosaïque en marbre grisâtre sur laquelle ont été inscrits le nom et prénom du Chahid.

Cette action vise à se souvenir et à transmettre aux jeunes générations ce que fût la guerre en Algérie et dans la région de Ain Oulmène.

Cliquez ICI pour lire sa biographie

.

Cette action vise à se souvenir et à transmettre aux jeunes générations ce que fût la guerre en Algérie et dans la région de Ain Oulmène.

Cliquez ICI pour lire sa biographie

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 12 octobre 2018 Plusieurs tombes du cimetière de Mesra à Mostaganem, ont été profanées dont celle du père de...

Fermer