Suite à une interférence des eaux usées et d’eau potable du tronçon Sud de la double voie « Rue 8 mai 1945 » reliant la zone industrielle de Ain Oulmène et Bir Haddada,Ain Lahdjar et El Eulma les travaux de rénovation de cette double voie  sont au ralenti depuis quelques jours.

Ces travaux ont été lancés vous rappelle-ton le 28 novembre dernier, confiés à une entreprise privée qui se plaint des lenteurs administratives relatives aux travaux supplémentaires pour la réfection des réseaux d’assainissement et d‘eau potable.

Le réseau d’eau potable alimentant ce quartier a été coupé volontairement par « crainte » de maladies à transmission hydrique appelées par contraction (M.T.H) par l’algérienne des eaux (ADE) de la ville au grand dam des habitants qui, n’ont pas été alimentés en eau potable depuis plus de trois semaines.

Hier une dizaine d’habitants ont été reçus par un adjoint-maire et aujourd’hui c’est le Chef de Daira et le Président de l’APC qui sont dépêchés sur le lieu pour trouver une solution et accélérer ces travaux.

La présence du Chef de Daira et du Président de l’APC vienne réconforter un « peu » l’ensemble des habitants de ce quartier.

A ce rythme les travaux de rénovation des réseaux d’assainissement, d’eau potable et de la double voie risquent de durer plusieurs mois si ce n’est plus.

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.