Pour éviter les inondations qui se répètent chaque année suite aux précipitations,le Président de l’APC  Abdelhafid « Rachid » Zebbiche de la commune de Ain-Oulmène a  confié les travaux de réalisation d‘avaloirs à une entreprise privée sur la route nationale en face du marché des 400 logements de la ville de Ain-Oulmène en prévision de l’hiver.

Cette route est très  touchée par la stagnation des eaux pluviales durant la saison hivernale, notamment au niveau du marché des 400 logements depuis des décennies de l’inexistence d’avaloirs.

En 2007, le Président de l’APC et le chef de service de l’hydraulique avaient suggéré au Wali de Sétif à l’époque « aujourd’hui il est ministre » de prévoir des avaloirs sur cette route avant d’être bitumée « à la veille la visite » du Président de le République A.Bouteflika prévue à Ain-Oulmène 26 Juin 2007.

Ce Wali avait catégoriquement refusé et aurait dit au Président de l’APC et au Chef de Service de l’hydraulique « Ne me gâchez pas la visite du Président ».

Six années après,le même Président de l’APC « réélu » confronté à ce même problème, prend ce dossier et lance ces travaux en urgence qui devaient normalement être réalisés en 2007.

 

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Lundi 12 novembre 2018 Le journaliste Saïd Chitour, emprisonné sans procès depuis juin 2017, a été libéré ce dimanche 11...

Fermer