L’abattage sauvage des arbres a commencé à l’avenue du 8 mai 1945 à Ain Oulmène ce matin plutôt que prévu en présence du maire sans protection policière et absence totale des « associations de l’environnement » apparemment occupés par les élections communales du 23 novembre prochain.

Au total, une quinzaine d’arbres devraient être abattus, du café servi par « un riverain très content » aux travailleurs inconscients chargés de cette sale besogne.

Aucune mesure de sécurité n’a été prise, les enfants y circulaient et se bousculaient pour voir ce spectacle désolant.

Tout le monde est gentil tout le monde est beau !!!

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Lundi 12 novembre 2018 Le journaliste Saïd Chitour, emprisonné sans procès depuis juin 2017, a été libéré ce dimanche 11...

Fermer