L’Algérie rachète 51% du capital de Djezzy de la société Orascom Telecom Algérie SPA (OTA)

Après plusieurs années de « négociations très compliquées »,le fonds national d’investissement algérien (FNI) a fini par acheter à « coups de milliards de dollars » et a signé un contrat d’achat d’actions pour l’acquisition d’une participation à hauteur de 51% de Djezzy de la société Orascom Telecom Algérie SPA (OTA) de la téléphonie mobile pour un montant de près de 2,7 milliards de dollars et désormais contrôlée par l’état algérien.

Le montant transférable est de 2,3 milliards de dollars selon le groupe Vimpelcom qui devra tout d’abord de s’acquitter des pénalités liées aux infractions des mouvements et transferts des capitaux.

Cette opération a coûté très cher au trésor algérien ne fait que freiner le développement de cette technologie dans notre pays et décourage toute initiative de concurrence.

Beaucoup de zones d’ombre planent sur cette négociation et sur le rachat de Djezzy par l’état, une déplorable absence de transparence.

Un nouveau feuilleton, un nouveau épisode,un nouveau scandale en marche !!!

1 thought on “L’Algérie rachète 51% du capital de Djezzy de la société Orascom Telecom Algérie SPA (OTA)

  1. licence accordée à Djezzy avec une offre derisoire, elle est cedée a 3 milliards de dollars soit le double.
    l’algerie est un pays à boire et manger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :