L’Algérie va exploiter le gaz de schiste:La vache à lait s’engraisse

L’Algérie a amendé la loi sur les hydrocarbures en début de l’année 2013 pour ouvrir la voie à l’exploitation des ressources énergétiques non conventionnelles « le gaz de schiste ».Ainsi l’Algérie est prête à développer ses réserves d’hydrocarbures non conventionnels, a déclaré mardi 10 décembre l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (AlNAFT).

Selon la US Energy Information Administration (EIA), l’Algérie détient les troisièmes réserves de gaz de schiste récupérables dans le monde , après la Chine et l’Argentine.

En Europe,les verts se sont imposés à cette nouvelle technologie à hauts risques non encore maîtrisable et il semble bien que l’Algérie et d’autres pays fassent ce « boulot en vue de sécuriser » les capitales occidentales à l’accès à leur énergie via ces pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :