17 Octobre 1961:Une page d’histoire à ne pas oublier

Cinquante-deux ans jour pour sont passés depuis le massacre perpétré ce jour-là contre des milliers des centaines d’algériennes et algériens,sortis manifester pacifiquement pour protester contre le couvre-feu discriminatoire imposé par Maurice Papon et répondre à l’appel à la mobilisation de la fédération de France du Front de libération nationale (FLN).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :