C’est la ruée quotidienne vers l’agence de la banque algérienne de développement rural (BADR) de la ville de Ain Oulmène,prise d’assaut dès les premières heures de la journée avec la formation d’une longue queue devant l’entrée de cette agence.

Selon le premier responsable de cette banque, cette situation est générée suite à l’interconnexion de cette agence au réseau national  Intranet de la BADR.

Banque ou Souk ???

Des centaines de personnes parmi elles, des retraités, viennent chaque jour retirer leur argent malheureusement confrontées au nouveau système informatique dit-on qui est « très lent ».

Aucun respect pour les personnes âgées très souvent bousculées sous le regard méchant des cambistes qui « activent »  à ciel ouvert.

L’exemple d’une vielle dame, retraitée de France avoue être fatiguée d’attendre,«je suis venue 5 fois » dit-elle pour retirer ma pension de retraite mais en vain.

Les clients « patients », espèrent que la nouvelle agence ouvrira ses portes dans les prochains mois et les offrirait un « bon accueil et une bonne prestation de service ».

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Samedi 17 novembre 2018 Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, a "déposé "ce mercredi 14...

Fermer