Le Grand tour d’Algérie de cyclisme Édition 2015 (GTAC) et la prolifération des ralentisseurs « dos d’âne »

Une opération d’élimination de ralentisseurs « dos d’âne » a été lancée ces derniers jours à l’approche du tour de cyclisme du 15 au 19 mars dans la Wilaya de Sétif ,notamment sur l’axe Sétif-Ain-Oulmene montre bien que les cyclistes longeront le périphérique Nord de la ville de Ain-Oulmène.

Tous les ralentisseurs ont été donc décapés sur les axes que devront emprunter les cyclistes à travers ce tour , des milliers de ralentisseurs mis en place par les responsables locaux des communes et très souvent ce sont des citoyens qui prennent l’initiative de les faire.

Des milliers de mètres cubes de bitume partent en fumée et ça recommence chaque année !!!

Ces obstacles sont un danger pour les automobilistes mais aussi pour les cyclistes qui sont obligés à chaque fois de freiner pour éviter une chute fort heureusement les organisateurs avaient sommé les responsables locaux de s’en débarrasser à temps du moins « temporairement ».

Espérant que les habitants de la ville de Ain-Oulmène seraient informés et profiteraient de cet évènement ,une bonne opportunité de retrouver l’ambiance festive de jadis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :