Le permis de conduire biométrique et la carte électronique d’immatriculation des véhicules en vigueur en 2017

ALGER- Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, a annoncé samedi à Alger que le permis de conduire biométrique et la carte électronique d’immatriculation des véhicules entreront en vigueur progressivement à partir de 2017.

Intervenant lors de la rencontre gouvernement-walis, M. Bedoui a indiqué que son département ministériel poursuivra le développement des prestations biométriques et électroniques, notamment le permis de conduire biométrique et la carte électronique d’immatriculation des véhicules.

« Ces deux projets stratégiques que nous œuvrons à concrétiser avant la fin de l’année, entreront en vigueur progressivement à partir de 2017 », a-t-il précisé.

L’objectif étant de se mettre en adéquation avec les objectifs des politiques nationales visant à « réduire l’impact de accidents de la route,  garantir la sécurité routière et protéger l’économie nationale », a fait savoir le premier responsable du secteur.

Ces deux projets ont pour objectif également d’assurer une nouvelle prestation publique, développée et de qualité, aux citoyens loin de toute complications bureaucratiques, a expliqué M. Bedoui qui a annoncé par la même occasion l' »activation de plusieurs prestations à distance dès la mise en place du cadre opérationnel nécessaire à la signature électronique.

(APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :