Le président de l’APC de Ain Oulmène (Sétif), Abdelhafid Zebbiche « Rachid »,élu du FLN démissionne de son poste

Le Président de l’assemblée populaire communale (APC) de la commune de Ain Oulmène (Sétif), Abdelhafid Zebbiche « Rachid » , élu du Front de libération nationale (FLN), vient de démissionner de son poste.
Les raisons évoquées dit-on,elles sont strictement « personnelles,familiales et de santé ».

Cette fois-ci, sa décision est irrévocable,il a été contraint de démissionner de son poste suite à un « différend » avec le chef de Daira de Ain Oulmène et les vraies raisons qui l’auraient poussé à jeter l’éponge ne seraient pas de « santé » comme l’a formulé sur sa lettre de démission mais aussi suite à l’affaire des constructions illicites sises à Ech Chott, bourg situé à 3 kilomètres à l’Est de la ville.

L’affaire est dit-on au niveau du tribunal de la ville Ain Oulmène et le verdict serait attendu après le Ramadan voire après les échéances électorales communales en novembre prochain.

Par ailleurs, vous rappelle-ton c’est la deuxième fois que le président de cette APC ayant déposé une démission en novembre 2014 qui, rejetée.

Depuis, la commune de Ain Oulmène est confrontée à un immobilisme sans précédent qui a « coûté » très cher au citoyen notamment les problèmes d’eau potable,de nettoyage,d’entretien des espaces verts qui s’accumulent et nul ne bouge son doigt pour dénoncer cet immobilisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :