C’est la première fois que le programme des permanences pour l’approvisionnement régulier en produits alimentaires et services de large consommation initié par le ministère du commerce a été respecté par les commençants durant les deux jours de l’Aïd El Séghir a-t-on constaté dans tous les quartiers de la ville de Ain Oulmène (Sétif) .

Pour une fois, les pouvoirs publics ont pris le « taureau par les cornes » menaçant les commerces, supérettes,boulangeries et autres de sanctions en cas de fermeture.

Les commençants se sont familiarisés,tout semble bien fonctionner,les citoyens sont « contents » et apprécient cette mesure.

Même constat dans les grandes villes, selon la radio nationale, le programme des permanences a été aussi bien respecté.

Si le « règlement » étant appliqué sans faille, on ne sera pas comme ça !!!!!!!

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 30 novembre 2018 En Algérie, dans le gisement préhistorique de Aïn El Ahnech (Nord), des archéologues ont découvert des...

Fermer