Depuis l’inauguration du nouveau de la ville sis au Sud-Est de la ville de Ain-Oulmène (Sétif),le stade dit de « scolaire » ne cesse de se dégrader, il est dans un état lamentable et pas de gardiennage a-t-on constaté.

Le stade est constamment ouvert à tout le monde, même les chiens errants y font leur refuge,se retrouve envahi par les ordures et redevenu un dépotoir d’ordures.

Aujourd’hui, les jeunes sont livrés à eux-mêmes, continuent de jouer pour se défouler dans cet espace abandonné.

Le même constat sur les terrains « matico » réalisés à coup de millions dinars, situés respectivement à la cité Loktarate,à la cité des 400 logements et sur la route vers Ouled Si Ahmed sont aussi à l’abandon.

Est-ce voulu ???

Aucun plan de réhabilitation de ces espaces n’est prévu par les élus de la commune, un désintéressement total depuis plus d’une décennie.

Pourvu que cette « dégradation » dure, arrangerait certainement les « vautours » de l’immobilier vu que la commune qui ne dispose pas d’assiettes foncières.

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 30 novembre 2018 En Algérie, dans le gisement préhistorique de Aïn El Ahnech (Nord), des archéologues ont découvert des...

Fermer