Le timbre fiscal pour le passeport passe à 6000 DA et vente informelle de timbres fiscaux dans les « librairies et kiosques »

Depuis la rumeur de l’été sur le timbre fiscal  à 10000 DA ,les deux bureaux de poste de la ville de Ain-Oulmène ne disposent pas de timbres fiscaux notamment celui du passeport qui est 2000 DA actuellement qui va passer prochainement à 6000,00 DA et ce ,à partir du 1er janvier 2015.

Très souvent, le citoyen opte pour l’informel, et à titre d’exemple, le timbre du passeport se revend à  2050,00 DA au lieu de 2000,DA,le timbre de la carte d’identité est revendu entre 120 DA à 130 DA au lieu de 100 DA et le timbre du certificat de nationalité est revendu à 25 DA au lieu de 20 DA.

Devant ce problème, les citoyens sont donc contraints de les acheter auprès des « librairies  et des kiosques » sis pas loin des sièges de la Daïra ,de la sûreté et du tribunal.

Les pouvoirs publics devraient dores et déjà « réfléchir »  à autoriser, les services de Dairas,des APC et des tribunaux à les mettre à leur disposition pour assurer un service rapide ,éviter les déplacements inutiles des citoyens et éliminer ce fléau qui ne cesse de prendre de l’ampleur depuis plusieurs années dans toutes les villes d’Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :