5 avril 2020

Les accès de la décharge publique de Guellal (Ain Oulmène) fermée par les habitants

« Place rouge »:Ordures ménagères de plusieurs jours devant l’école de filles,Ain Oulmène 04-03-2020

« Place rouge »:Ordures ménagères de plusieurs jours devant l’école de filles,Ain Oulmène 04-03-2020

Les habitants de la ville de Guellal ,située à 14 kilomètres au Nord de Ain Oulmène ont fermé les accès à la décharge publique d’ordures ménagères sise à 1 kilomètre au Sud-Ouest de de la ville aux camions de collecte d’ordures ,depuis prés de deux semaines et ce n’est pas la première fois en raison des fumées toxiques ,des odeurs générées des déchets brûlés rendant l’atmosphère irrespirable.

Ces habitants sont déterminés à maintenir la pression jusqu’à ce qu’une solution équitable, définitive et durable soit trouvée et cela près deux semaines que les communes de Ain Oulmène et limitrophes , croulent sous les ordures .

Des montagnes de déchets offre ainsi un spectacle désolant dans tous les quartiers de ville de Ain Oulmène .

Selon les habitants de ces communes, la situation en matière d’hygiène est devenue intenable et très dangereuse surtout avec « l’avènement » du coronavirus qui rode dans le monde.

A cet effet,une décision à prendre en urgence par les autorités locales , quitte à « réquisitionner les moyens forts ».

Ce vieux problème ne datant pas d’aujourd’hui, une enveloppe financière de 300 millions de dinars, avait été débloquée en 2013 pour « l’aménagement » de cette décharge publique mais rien n’a été lancé à ce jour suite au désistement d’une entreprise privée qui aurait demandé selon nos sources une réévaluation du projet compte tenu de la dureté du terrain.

En attendant, les odeurs nauséabondes qui se dégagent de ces amoncellements empoissonnent la vie des habitants et représentent un véritable danger .

%d blogueurs aiment cette page :