Depuis le 19 novembre 2017, les 1300 étudiants de l’Ecole nationale supérieure (ENS) d’El Eulma Messaoud Zougar dont une cinquantaine de la ville de Ain Oulmène et de tout le pays, sont en grève,ne comptent pas s’arrêter et poursuivent leur « mouvement » jusqu’à leurs principales revendications qui sont en nombre de quatre ci-dessous seront entièrement honorées.

1-A respecter l’article 4 qui stipule : « Le ministère de l’Éducation nationale s’engage à recruter l’étudiant signataire de contrat dès la fin de sa formation, et ce, selon l’adresse mentionnée dans le contrat d’engagement ».

2-Priorité au recrutement de l’ENS à travers tout le pays sans conditions

3-Recrutement au niveau de la wilaya de résidence selon le contrat d’engagement

4-Annulation de la base numérique du recrutement national

Selon « la même source », une vingtaine d’étudiants seraient prêts à dormir à l’entrée de l’école et envisageraient une grève de la faim.

Affaire à suivre…

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 12 octobre 2018 Plusieurs tombes du cimetière de Mesra à Mostaganem, ont été profanées dont celle du père de...

Fermer