Les marchés informels deviennent « formels »

L’opération de la lutte contre les « marchés informels » s’essouffle après quelques mois de son exécution et ces derniers deviennent formels.

Les pouvoirs publics poursuivent « timidement « cette opération d’éradication des marchés informels lancée pour libérer les places publiques et les trottoirs dans toutes les villes du pays mais malgheureusement ils refont surface à chaque fête,à chaque éventement comme le montre la photo ci-dessus à l’approche du printemps.

Mais apparemment, les pouvoirs publics optent pour la régularisation de ces marchés , on a vu l’APC de  Ain-Oulmène entrain de construire des baraques sur l’assiette de l’ancien Souk et à Draa El Miad ,une agglomération située à 2 kilomètres au Nord de la ville de Ain-Oulmène.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :