Les travailleurs de BATICIM de Ain-Oulmène en grève

Les travailleurs de la filiale Baticim ex Batimetal spécialisée dans la fabrication des pylônes électriques ,sise à la zone industrielle de Ain-Oulmène,à 33 kilomètres au sud du chef lieu de Sétif,ont observé ce jour un arrêt de travail de 11 heures à 12 heures pour protester contre le chantage de l’entreprise de CAMEG filiale de la SONELGAZ.

Cette action a été aussi suivie par toutes les filiales du même groupe BATICIM en nombre de 5 implantées à l’échelle nationale.

Les ateliers de production de pylônes électriques,panneaux sandwich et charpentes de ces filiales tournent au ralenti par manque de plans de charge alors que la CAMEG aurait une grande offre de travaux mais avec des « délais de réalisation très urgents » et aurait menacé de la confier à des entreprises chinoises en cas d’absence d’accord.

Les syndicats des travailleurs de ces filiales devraient décider dit-on dans les prochains jours des actions à prendre pour protester contre ce qu’ils qualifient de « chantage et concurrence déloyale ».

2 thoughts on “Les travailleurs de BATICIM de Ain-Oulmène en grève

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.