Nouvelle Année berbère 2967: Yennayer, une fête en voie de disparition dans la région Sud de la wilaya de Sétif

Jadis, la nouvelle année berbère est célébrée chez nous le 12 janvier de chaque année et dans plusieurs régions du pays.

Aujourd’hui, cette fête « d’origine païenne », n’est plus célébrée chez nous,elle est  en voie de disparition du moins à Ain Oulmène (Sétif).

Et pourtant, cette fête est considérée par nos parents, comme l’une des fêtes les plus anciennes et fait partie de notre patrimoine culturel.

La veille, chaque famille s’attablait devant un diner copieux préparé à cette occasion (un couscous garni avec une tête de mouton), pour fêter  « Rasse El âame » comme son nom l’indique.

Fêter cet évènement augure une année de prospérité et de bonheur.

Dommage cette fête est voie de disparition, elle résiste encore dans d’autres régions berbérophones.

Assegas Amegaz 2967 !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :