Pénurie du sucre sur le marché algérien : Le premier « transformateur Cevital rassure  » mais les algériens commencent à stocker

Depuis quelques jours, une pénurie du sucre se fait constater chez les grossistes, dans les épiceries,dans les supérettes de la ville de Ain-Oulmène et dans certaines villes du pays.

Il n’y a pas de fumée sans feu

Et comme d’habitude les revendeurs en profitent pour faire augmenter les prix du sucre qui est officiellement de 90 DA alors qu’il est cédé sous le comptoir à 100 DA.

Alors que le « transformateur » pour ne pas dire producteur de ce produit en Algérie, « Cevital » nie catégoriquement l’existence d’une telle pénurie.

Malgré la déclaration de CEVITAL,les algériens ne sont pas rassurés et « prédisposés » à la spéculation.

Pénurie préfabriquée ou restrictions ???

Y-a-t-il un lien entre cette pénurie « préfabriquée » et les « grands changements » opérés au niveau du département du renseignement et de la sécurité (DRS) ou juste, suite aux restrictions de ligne de crédit d’importation ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :