Restriction du budget de fonctionnement des cantines scolaires de la commune de Ain Oulmène

Archives du site

Près de trois semaines après la rentrée scolaire, les deux cantines des écoles primaires du centre ville de Ain Oulmène sont toujours fermées pour des raisons inconnues.

A en croire certaines sources, les pouvoirs publics auraient instruit les APC de ne plus s’occuper de la gestion des cantines.

Selon nos informations, l’APC de Ain Oulmène n’aurait pas suffisamment de moyens financiers pour assurer le « bon fonctionnement des cantines » dépendant de la commune.

Par ailleurs,à la sortie d’une école primaire sise à Cherchoura , une cité située à la sortie Sud de la ville, des écoliers interrogés au passage,ont répondu « Ils nous ont donné une demie-baguette, une portion de fromage et une très petite pomme »

Après avoir touché plusieurs secteurs sensibles notamment la santé ,les communes, la politique d’austérité semble s’installer dans le secteur de l’éducation et il semblerait que le budget alloué aux cantines a été divisé par quatre pour certaines cantines et pour les autres , ils ont opté pour leur fermeture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :