Grand rush des citoyens dans les services de l’état civil des APC à la veille de la rentrée scolaire

A une dizaine de jours de la rentrée scolaire, les services de l’état civil des assemblées communales communales (APC)  sont assiégés chaque jour par les citoyens venus retirer des  extraits d’actes de naissance et autres documents afin de compléter leurs dossiers d’inscription de leurs enfants.

De longues files d’attentes sont visibles auprès des guichets, le peu d’agents en permanence durant la période des congés n’arrivent pas à les satisfaire et les citoyens contraints de patienter pour la délivrance  les différentes des pièces administratives exigées pour les inscriptions dans les établissements d’enseignement.

Le scénario se répète chaque année et les mêmes pièces administratives exigées à chaque rentrée aux élevés et aux étudiants , et pourtant le gouvernement avait lancé des opérations de charme pour lutter contre bureaucratie qui n’est « qu’ assistée par ordinateur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :