Le bilan du séisme suivi d’un tsunami qui a frappé l’île indonésienne des Célèbes est passé à au moins 832 morts, a annoncé dimanche 30 septembre l’agence de gestion des catastrophes précisant qu’il pourrait encore s’alourdir.

« A 13h00 aujourd’hui il y a 832 morts » essentiellement dans la ville de Palu, a annoncé Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes au cours d’un point presse.

Le président indonésien Joko Widodo, aussi appelé « Jokowi », est arrivé dimanche à Palu, ville de l’ouest des Célèbes en Indonésie dévastée par un séisme suivi d’un tsunami, pour observer le déploiement militaire destiné à porter assistance à la population.

S’adressant aux militaires, le président leur a demandé « d’être prêts à travailler jour et nuit pour procéder aux évacuations » et aider la population, selon un communiqué de la présidence.

La France prête à donner son aide

La France est prête à apporter son aide à l’Indonésie confrontée au séisme suivi d’un tsunami qui ont ravagé l’île des Célèbes, a annoncé l’Élysée dimanche.

« La France est aux côtés de l’Indonésie dans cette épreuve et se tient prête à apporter son soutien en lien avec les autorités indonésiennes », a indiqué un communiqué dans lequel le président Emmanuel Macron fait part de « sa tristesse et sa solidarité » avec l’Indonésie et les victimes.

Le bilan du tremblement de terre suivi d’un tsunami qui a frappé l’île indonésienne des Célèbes est monté à au moins 832 morts dimanche. Selon les autorités, il pourrait encore s’alourdir, alors que les secours continuent de dégager des victimes des décombres de la ville de Palu dévastée.

En août, un avion de transport militaire français A400M avait livré de l’aide humanitaire sur l’île de Lombok, frappée alors par un séisme meurtrier.

Par L’Obs

Publié le 30 septembre 2018 à 09h13

(Avec AFP)

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 12 octobre 2018 Plusieurs tombes du cimetière de Mesra à Mostaganem, ont été profanées dont celle du père de...

Fermer