Mardi 18 Juin 2019 Les Nouvelles de Ain Oulmène – Sept présidents d’APC et des fonctionnaires de la wilaya de Sétif devant les tribunaux et ce n’est que la partie visible de l’iceberg

Après l’incarcération de la directrice de l’hôpital de Ain Oulmène,du directeur du Centre Hospitalo-universitaire (CHU) de Sétif et de l’ex directeur de l’hydraulique de Sétif pour dilapidation des biens publics et pour « avoir effectué des transactions douteuses, faux et usage de faux de documents administratifs et financiers ».

Plus d’une dizaine d’affaires de corruption seraient en cours dit-on au niveau des tribunaux territorialement compétents.

Ces affaires concernent, l’ex P/APC de Guellal, l’ex P/APC de Rasfa , l’ex P/APC d’Ouled Tebben l’ex P/APC d’Aïn Azel, , l’actuel P/APC de Beni Fouda , l’actuel P/APC de Hamam Sokhna et l’actuel P/APC de Amoucha.

D’autres enquêtes diligentées par les services de l’inspection générale des finances (IGF) et de la sureté nationale,cibleraient principalement l’ex directeur général de l’OPGI de SétifFadel ASSADI  actuellement DG de l’OPGI de Constantine et des cadres de la conservation foncière de Sétif et El Eulma .

Dans le monde universitaire, trois directeurs des résidences universitaires et un fournisseur poursuivis pour conclusion de marchés douteux, non conformes aux cahiers des charges,seraient placés en détention provisoire en attendant le cours de l’enquête.

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks