Selon une source digne de foi, très crédible,l’entreprise turque Yapi Merkezi chargée du génie civil du projet du tramway de la ville Sétif a été arnaquée par un fabricant local de matériaux de construction en béton qui a livré du « pavé en béton » non conforme aux spécifications techniques qui auraient été formulées dans le cahier de charges.

Les responsables techniques de cette entreprise turque ont constaté ces derniers jours après les chutes de pluie et de neige la dégradation « prématurée » du pavé qui a été posé tout le long de la rue de Constantine entre le  « lycée Mohamed Kerouani et Ain Fourra » ce qui va générer sans doute un retard sachant le délai de réalisation est de 48 mois et devra livré au plus tard en mars 2018.

Compte tenu de ce qui précède, l’entreprise a déjà commencé à décaper ce pavé et le remplacer avec un matériau résistant répondant aux « spécifications techniques ».

Beaucoup de zones d’ombre sur cette affaire, pourquoi cette entreprise a déjà commencé à décaper ce pavé ,sans attendre ???

Tags

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

Trackbacks

 
 








Lire les articles précédents :
Flash Infos

Vendredi 12 octobre 2018 Plusieurs tombes du cimetière de Mesra à Mostaganem, ont été profanées dont celle du père de...

Fermer