Un fragment géant d’une météorite retrouvé dans l’Oural

Un fragment géant de la météorite dont l’onde de choc avait fait un millier de blessés en février dernier dans l’Oural a été extrait, hier, d’un lac, rapportent des médias russes.

L’opération qui a permis de remonter ce fragment d’un mètre et demi de long du lac Tchebarkoul a été retransmis en direct par la télévision.

« C’est le plus gros fragment de cette météorite et il fera probablement partie des dix plus grandes météorites jamais retrouvées», a-t-on souligné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :