Un toxicomane âgé près de la cinquantaine (Ain Oulmène,Sétif) condamné à 10 ans de prison ferme

Un toxicomane âgé près de la cinquantaine a comparu ces derniers jours devant le tribunal d’Ain El Kebira (Nord de Sétif) pour « usage et vente de psychotropes » en récidive.

Il a été arrêté en plein centre de la ville de Ain Oulmène (Sétif) par les éléments de la gendarmerie nationale d’Ain El Kebira suite à des « investigations ».

Après avoir été condamné en début des années 2010, pour le même type de faits, il encourt une peine maximale de 10 ans de prison ferme avec une amende 500.000 DA .

Au lieu de le prendre en charge dans un centre spécialisé de désintoxication, il est condamné se demandent ses proches.

Beaucoup de cas similaires , ils sont des milliers…

Les pouvoirs publics devraient multiplier davantage les efforts et les moyens pour soigner ces toxicomanes, proies des mains des dealers de psychotropes qui envahissent tout le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :