111e vendredi du Hirak : Deux années après la « démission » d’A.Bouteflika

Des centaines de milliers d’algériens ont manifesté ce vendredi à Alger ,à Sétif et dans beaucoup d’autres villes du pays à l’occasion du 111ème vendredi du Hirak,réitérant les revendications pour un changement radical du système, un État civil, un État de droit et une Algérie libre et démocratique,« Le peuple veut l’indépendance ».

Cette énième manifestation coïncide avec le deuxième anniversaire de la chute de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika qui « a démissionné » le 2 avril 2019, sous la pression de la rue qui s’était opposée au 5e mandat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :