Les services publics médicaux malades

Les citoyens de la ville de Ain-Oulmène se plaignent des services des prestations médicales de l’hôpital Mohamed Boudiaf de la ville et des centres de santé, mécontents de l’accueil et surtout de la prise en charge médicale contraints de se ruer vers les privés(salles de soins,clinique et les cabinets de radiologie).

Et apparemment c’est le meme constat à travers le tout pays.

Le ministre de la santé Abdelmalek Boudiaf fraîchement installé dans ses nouvelles fonctions est déterminé à améliorer au niveau de ces services publics médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.