Photo d’avaloir prise à Ain Oulmène le 18-08-2021

Les averses commencent à prendre un caractère orageux ces derniers jours du Nord au Sud de la Daira de Ain Oulmène et c’est la période où les services de la commune devraient commencer à faire le curage des avaloirs, des regards et des égouts.

Ignorant le risque d’inondations à la veille des orages, les services de la commune de Ain Oulmène et à l’instar des autres communes de la Daira tardent à lancer l’opération préventive de nettoyage et de curage et dit-on aucune opération n’est prévue .

Une virée au centre de la ville et dans certains quartiers immédiats, pour voir « l’état des lieux »,a-t-on constaté que l’ensemble des avaloirs des eaux pluviales sont obstrués par des détritus et autres empêchant certainement la circulation des eaux pluviales dans le réseau d’assainissement.

Il faut signaler aussi, des avaloirs ont été supprimés voire bétonnés par les riverains afin d’empêcher la sortie de mauvaises odeurs (comme le montre bien cette photo).

Cette situation est due à l’absence de collecte et de nettoyage d’ordures mais aussi à l’incivisme les « citoyens » qui ont une très grande responsabilité dans l’entassement d’ordures de toutes sortes sur les avaloirs.

En effet, la négligence de ces opérations pourrait provoquer d’importantes inondations,causer des pertes humaines et générer de gros dégâts matériels .

Ailleurs,pourtant,l’entretien périodique des avaloirs obéit à un programme tracé sur toute l’année en vue de mieux gérer l’état des réseaux d’assainissement en prévision des risques des inondations .

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.