La justice chilienne en a refusé ce Lundi d’extrader vers la France dix anciens militaires chiliens condamnés en leur absence à Paris pour la disparition de quatre Français dans les années 1970.

 

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.