Le « gendarme » de l’Afrique,le président français François Hollande vient d’annoncer en début de soirée une action militaire « immédiate » de la France en Centrafrique, après celle du Mali et après  que l’ONU a autorisé jeudi les forces françaises à intervenir en Centrafrique en appui à une «force internationale africaine».

Cette résolution donne donc mandat aux forces françaises pour intervenir en «république» centrafricaine afin de rétablir la sécurité et en appui à une force panafricaine.

En l’espace de six mois , la France s’engage encore une fois dans une autre guerre,la nostalgie fait rêver et près de 650 soldats français sont déjà déployés en Centrafrique sur les 1.200 prévus au total.

 

 

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.