Grand Prix de l’innovation Google : trois Irlandaises de 16 ans primées

Les adolescentes (Ciara Judge, Émer Hickey, et Sophie Healy-Thow) ont conquis le jury de scientifiques de la Google Science Fair avec leur projet luttant contre la famine dans le monde.

« Résoudre la crise alimentaire », un objectif ambitieux qui ne fait pas peur aux jeunes lauréates du Grand Prix de l’innovation de Google. Âgées de 16 ans, Ciara Judge, Émer Hickey et Sophie Healy-Thowdans ont remporté une bourse d’études de 50 000 dollars du géant américain pour leur invention contre la faim dans le monde. Dans leur vidéo de présentation pour la Google Science Fair, les adolescentes irlandaises, qui indiquent « adorer la microbiologie, être douées pour le jardinage », expliquent avoir été sensibilisées à la question de la crise alimentaire lors de la famine de 2011 dans la Corne de l’Afrique.

Elles ont alors « effectué des recherches sur l’utilisation des bactéries diazotrophes pour faciliter la germination et la croissance des céréales ». Après avoir mené une étude approfondie de l’impact d’une variété naturelle de rhizobiums de la famille des bactéries diazotrophes sur le taux de germination et le développement des cultures de blé, les trois jeunes femmes ont découvert que « cette variété de bactéries augmente la germination des cultures jusqu’à 50 % et les rendements d’orge de 74 % ».

Et les gagnantes du concours d’assurer qu' »une telle augmentation des récoltes céréalières permettrait de lutter considérablement contre le problème de la pauvreté alimentaire au niveau mondial », mais aussi « de réduire l’impact de l’agriculture sur l’environnement grâce à la diminution des engrais ».

REGARDEZ les vidéos ci-dessous:

Vidéo 1

Vidéo 2

Des milliers de participants

Le projet a conquis le jury de scientifiques et de journalistes, qui leur a décerné le Grand Prix, mais également le prix de la catégorie 15-16 ans, devant plusieurs milliers de participants de quelque 90 pays, et notamment le finaliste français âgé de 18 ans, Guillaume Rolland, qui présentait un projet sur le réveil olfactif, permettant de se lever grâce à la diffusion de plusieurs odeurs. En plus d’une bourse d’études importante, les jeunes femmes ont également gagné un voyage de dix jours dans les îles Galapagos, offert par le sponsor National Geographic.

(lepoint.fr)

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.