Incivisme, collecte d’ordures ménagères défaillante et absence d’initiative

Rue du 8 mai 1945 Ain Oulmène,03-09-2017 à 10H30

L’accumulation des ordures ménagères ne cesse prendre de l’ampleur surtout en ces jours de la fête de l’Aid El Kébir, est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase devant les responsables locaux impuissants, souvent dépassés par ce phénomène et « n’en peuvent plus ».

Aujourd’hui ,à Ain Oulmène (Sétif) et à l’instar des autres villes du pays le problème des ordures ménagères se pose de plus en plus dans l’ensemble des quartiers et rues.

Cette situation n’est pas seulement due aux manquements des services de collecte d’ordures ménagères mais surtout à l’incivisme des « citoyens », des commerçants et des gargotiers qui continuent de jeter leurs ordures n’importe où et à n’importe quelle heure.

Les « citoyens », les nommer par ceci, je ne pense pas…

Allez !!! Appelons-les « habitants », passifs et observent, sans se poser trop de questions, sur cette saleté qui n’arrête pas de prendre des proportions alarmantes et dangereuses.

Ils sont là, regardent ce décor habituel semble normal à leurs yeux, même pas inquiets, aucun civisme, aucune sensibilisation ni encore une prise en charge personnelle.

Une véritable absence de conscience chez ces habitants qui se dessine et n’arrivent pas à se constituer en groupe pour lutter et s’éduquer.

Le seul moyen pour lutter contre ce phénomène, les autorités locales devraient obliger ces habitants et commerçants à déposer leurs ordures ménagères à une heure précise faute de quoi ils seront lourdement pénalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.