Le romancier algérien Waciny Laredj prendra part au 24ème Salon international du livre de Doha (Qatar) prévu du 7 au 14 décembre, indique l’écrivain sur sa page facebook.

Waciny Laredj devra signer à ce salon deux de ses oeuvres récentes dont « Assabi’e Lolita » pour lequel il a été distingué du Prix de la création littéraire arabe, attribué chaque année par la Fondation de la pensée arabe à Beyrouth (Liban).

Selon la même source, l’auteur de « Les ailes de la Reine » (2009) -un roman écrit en Arabe et traduit par Marcel Bois- devrait donner à ce salon une conférence sur « Le roman et les grands paradoxes des temps présents ».

Waciny Laredj, professeur à la faculté d’Alger et à l’université Paris-Sorbonne, est considéré comme une des valeurs sûres de la littérature arabe, avec des oeuvres traduites dans plusieurs langues dont « Le livre de l’Emir » , Prix des Libraires d’Alger en 2006, « Les balcons de la mer du Nord » (2003) et « Les fantômes de Jérusalem » (2012).

Le romancier qui écrit en Arabe et en Français, a également été distingué en 2007 du Prix littéraire Cheikh Zaïd (Emirats Arabes Unies), alors que son roman La Gardienne des Ombres, Don Quichotte à Alger a été classé, en 1997, parmi les cinq meilleurs romans parus en France.

(APS)

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.