Le wali de Sétif prend en main la gestion de la décharge des ordures de Ain Oulmène

Rien n’a été fait par les élus de la commune de Ain Oulmène depuis la publication de notre article du 20 mai 2020,relatif à la décharge d’ordures improvisée à côté du marché de gros des fruits et légumes ,le problème de la décharge d’ordures publique demeure entier et toujours posé .

L’APC de Ain Oulmène n’a rien trouvé de mieux, d’autoriser les camions poubelle à jeter les ordures ménagères collectées sur un terrain agricole « Lèmrèdj » ,pas loin du marché de gros des fruits et légumes exposées près du périphérique Nord de la ville.

En raison d’un conflit qui couve entre, d’un côté,M.BENMADANI Youcef ,le Président de l’APC et les membres de l’assemblée populaire communale de Ain Oulmène et dont nous ignorons les véritables raisons qui a poussé le P/APC « en ces jours de tempête » à prendre un congé.

Face à d’importants volumes de déchets et au manque d’espace pour les stocker, la population a commencé à manifester via les associations son mécontentement.

Compte tenu de la gravité de ce problème qui dure depuis près d’une année, le Wali de Sétif s’est réuni ce samedi 20 mars 2021,avec les responsables locaux, la cheffe de Daira et le mouvement associatif à l’effet de trouver une « solution durable » pour délocaliser cette décharge.

L’idéal serait de prévoir un projet intercommunal de centre traitement et de recyclage des ordures ménagères est la solution pour préserver l’environnement ,protéger la population contre les maladies et créer des emplois.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :