Avant même les nouvelles dispositions de la loi des finances prévue pour l’année prochaine, les commerçants ont déjà affiché les nouveau prix des produits de « première nécessité » , le lait  de vache ,les tabacs ,le lait pour bébé ,les légumes secs ,les pâtes ,les détergents, les transports,les cosmétiques,tout a été augmenté au grand dam des « citoyens » et tout va être augmenté.

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.