Suite à l’appel de leurs « syndicats divisés »,l’ensemble des enseignants « en fin de carrière » du secondaire à Ain-Oulmène ,Salah Bey (Sétif) et à travers tout le territoire du pays observent, depuis aujourd’hui une grève nationale de deux jours pour exiger,« l’alignement de leurs salaires comme ceux des nouveaux recrus ».

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.